Le booklog de septembre 2021

C’est la rentrée des classes, mais aussi celle du booklog de la belle étoile ! Les vacances furent plutôt courtes (babbar oblige) mais comme le temps était assez capricieux j’ai beaucoup lu. Le problème c’est que j’ai surtout lu des bouquins nuls (sans le vouloir en plus).
Bref, voici les livres que j’ai lu ce mois-ci et qui mérite quelques lignes :

  1. Narconomics: La drogue : un business comme les autres ? par Tom Wainwright.
    Pour le coup c’est le coup de coeur de l’été pour moi. Ce n’est pas un livre de fiction mais plutôt un livre-enquête-playdoyer-regarde-la-réalité sur les aspects économiques de la drogue (et plus encore d’ailleurs). On y apprends vraiment beaucoup de choses, à la fois sur la drogue, la lutte contre la drogue, l’écosystème sans moral associé, etc.
    L’auteur est clairement dans le « camp » de la légalisation avec du contrôle et des moyens mis sur les soins aux drogués, avec une thèse qui est que seul la lutte économique peut endiguer la criminalité liée au trafic de drogue. Vous vous ferez votre idée vous même si vous lisez ce livre, mais d’accord ou pas vous verrez que c’est complet, super intéressant et en plus agréable à lire car à la fois plutôt bien écrit et traduit.
  2. Chaos Monkeys: Inside the Silicon Valley Money Machine par Antonio Garcia Martinez. Livre en anglais je ne sais pas si il existe en français.
    Là aussi pas de fiction, il s’agit d’un livre autobiographique par Antonio Garcia Martinez, qui après avoir fait de la physique dans le milieu académique est devenu quand chez Goldman Sachs, puis ensuite à bosser dans la publicité en ligne. Il a monté une startup avec derrière un acqui-hire par Twitter, mais il décide finalement de bosser pour Facebook.
    Il en a gros sur la patate, parait-il parce que ce n’est pas un beau milieu, mais on comprends aussi en le lisant que a minima il n’est pas de ceux qui plaisent à tout le monde (chercher sur le web, vous verrez qu’il y a eu une pétition interne pour le faire virer quasiment dès le jour de son embauche chez un grande la tech qui fait pousser des pommes) et qu’il est aussi assez déçu de ses mauvais choix (il n’est pas devenu très riche comme ses anciens collègues et associés)…
    Ceci étant, c’est une description du milieu de la silicon valley et du venture capitalisme / tech qui vaut le coup d’être lue, et même si c’est mal écrit dans un style parfois un peu beauf je le conseille tout de même.
  3. Alpharius: Tête de l’Hydre par Mike Brooks.
    Que serait un booklog sans un livre de l’univers de Warhammer 40k ? Vous vous posez la question, moi aussi… Cet été j’en ai lu plusieurs, et pour la première fois j’ai demandé des remboursements kindle pour des livres. Mais ce livre consacré à Alpharius à l’époque de l’hérésie d’Horus enrichi bien le fluff de W40K, on y lit la découverte d’Alpharius et d’Omegon, et c’est plutôt bien écrit pour un livre de la black library.
    C’est aussi une confirmation que l’arc sur l’hérésie d’Horus est très nettement au dessus de tout le reste. Sans doute parce que les auteurs n’ont pas l’obligation de caser toutes les 3 lignes un nom d’une figurine en vente. Ca change tout : si vous voulez rire lisez donc les 10 premières pages de tech-priest par Rob Sanders, je pense que même le catalogue de Games Workshop contient moins de noms de produits par page.
  4. De Spoutnik à la Lune : L’histoire secrète du programme spatial soviétique par Pierre Baland.
    On rentre dans un tout autre monde avec ce livre, qui raconte l’histoire de la conquête spatiale par les russes. J’ai trouvé ce livre particulièrement intéressant, et on y comprends vite la relation complexes entre les enjeux politiques, de carrières et la science. Par contre la lecture est aride, sur un sujet qui l’est également donc je vous conseille de passer votre tour si vous n’avez pas une passion pour le sujet (dans le cas contraire c’est un must read).
  5. Marissa Mayer and the Fight to Save Yahoo! par Nicholas Carlson. Livre en anglais je ne sais pas si il existe en français.
    Un livre annoncé comme centré sur Marissa Mayer et sa tentative pour redresser Yahoo! Mais qui rate à mon sens son coup : trop de temps passé sur la relation yahoo! alibaba, pas tant d’insights que ça sur Marissa Meyer, une documentation un peu juste. Mais il y a peu d’écrits sur ce sujet, donc bon, voilà je vous le conseille quand même.
  6. Fundamentals of Data Visualization: A Primer on Making Informative and Compelling Figures par Claus O. Wilke. En anglais mais c’est un livre technique donc aucun souci.
    Un très bon livre sur le sujet, en particulier si vous débutez (mais pour les autres cela reste intéressant quand même). Par contre je ne sais pas si c’est mon exemplaire, mais entre la qualité du papier et l’impression le rendu est pas foufou.

Voilà, bonne lecture à tous et à bientôt pour un prochain booklog !

Comments are closed.