Presque un an, on fait le bilan

Il y a maintenant presque un an, j’ouvrais ce blog et j’y annonçais que je prenais une disponibilité de mon poste de Professeur d’Université pour tenter totalement l’aventure de l’entreprise, avec une activité largement centrée autour de la R&D en algorithmique, sous le nom des ix-labs. C’était il y a un an, et il est donc temps de faire un point, pour voir ce que cela a donné.

Je dois dire que cela a été pour moi une très bonne année sur le plan professionnel, et je ne parle pas que de l’aspect financier, qui a été meilleur que mes prévisions (les curieux sur ce point devront attendre que mon bilan soit publié), mais surtout du reste.

La recherche privée est peut-être l’avenir de la recherche

C’est peut-être un cas particulier à l’Informatique, mais j’ai beaucoup plus de temps maintenant pour travailler sur mes propres projets que lorsque j’étais enseignant-chercheur à l’Université. Les aspects administratifs me prennent très peu de temps, d’autant plus que je suis largement assisté pour cela, et la partie commerciale est faite en mode communication/conférence et il y a donc peu de RDV de vente (mais il y en a quand même ;)).

Si je devais découper ma semaine, je dirais que 70% du temps je fais des tâches de R&D, 20% du temps je me consacre à des projets annexes (formations, audit,  conférences,livres, lives, etc.) et 10% du temps je fais la partie admin/gestion/commerce.

L’autre avantage, c’est que la R&D pour les clients est en grande intersection avec mes projets de recherche plus personnels, ce qui me permet d’être plus efficace et plus content 😉 Si on compare avec la situation des années précédentes, j’ai probablement désormais 3 fois plus de temps de R&D dans mon planning !

La différence principale est sur la partie « dissémination » (voir le post précédent sur le blog) : parce que mes activités ont un impact économique pour mes clients, tout ne peut pas être publié, sinon j’aurais facilement fait 5 ou 6 articles en plus cette année. En revanche, ce qui n’est pas publié est vraiment utilisé, et ça c’est une vraie source de satisfaction.

Dernier point, cette année m’a permis de voir qu’une petite équipe est souvent plus performante qu’une cohorte de personnes. Tout ce qui est sorti des ix-labs cette année est le fruit du travail (à temps complet pour moi, partiel voire très partiel pour les autres) de 4/5 personnes différentes. L’avantage d’une structure comme les ix-labs, c’est que chaque personne intervient sur son domaine de compétences, pas plus et pas moins, ce qui donne une efficacité redoutable.

La formation a remplacé les cours

J’ai toujours enseigné, et j’aime ça. Mon activité actuelle me permet de continuer cette transmission, de manière différente. Les formations des frères Peyronnet se sont élargies cette année avec l’habituelle formation moteurs+SEO qui a été étendue, et l’apparition de deux formations : l’une sur les outils statistiques pour le e-commerce principalement, et l’autre sur la performance des sites web. Je pense que ces deux nouvelles formations ont été des succès, auprès d’un public qui n’était pas forcément le notre jusqu’ici.

Autre vecteur de transmission de la connaissance : les lives des ix-labs. Comme toujours sur nos projets, on est à la bourre (pour l’instant 4 lives sur 12 ont eu lieu), mais nous avons eu de beaux sujets avec de beaux intervenants, et les prochains seront tout aussi qualitatifs : le webspam, les bandits manchots, comment bien utiliser analytics, la segmentation clientèle, etc.
Mon seul regret sur les lives est que l’audience est encore peu nombreuse, il y a largement de la place pour une vingtaine d’abonnés supplémentaires, ce qui augmenterait l’interaction sans dégrader le service. Le service est très peu cher, et on donne replays, code et slides sur un forum privé, il ne faut donc pas avoir peur de s’inscrire.

Plein de conférences : celles des autres et les miennes

Cette année je me suis déplacé à la plupart des conférences, souvent avec un exposé. Mon planning m’empêchera probablement d’en faire autant en tant qu’orateur l’année prochaine, mais j’essaierais d’être présent au maximum, car dans ces conférences, on fait de belle rencontre (et soyons honnête, on y fait aussi des affaires, ce qui est plus sympa que de faire du mailing ou du phoning pour vendre des prestas).

D’autre part, cette année nous avons organisé deux conférences : queduweb et iSWAG.  En 2016 nous remettons le couvert : queduweb aura lieu du 8 au 10 juin 2016 à Deauville, et hébergera iSWAG, qui aura lieu les 9 et 10 juin. En 2015 les deux conférences ont bien fonctionné, et en 2016 on triple la mise en mettant queduweb sur trois jours, avec plusieurs tracks : SEA, e-commerce, SEO, BH, e-tourisme, presse, algos, etc. Un premier planning et programme sera dévoilé à la rentrée, pour éviter l’effet « t’as deux semaines pour t’inscrire » 😉

Des belles rencontres, des clients au top, du travail qu’on fait avec plaisir et des sous

C’est un résumé un peu grossier, mais c’est vraiment pour moi la phrase qui qualifie le mieux cet exercice 2015-2016. Je n’avais pas évoqué les clients jusqu’ici, mais objectivement je trouve que j’ai vraiment beaucoup de chances, je bosse avec des gens motivés et investis dans leurs demandes. Je n’ai le droit explicite que de nommer Qwant (pour qui je fais le chief scientist) et le Crédit Agricole pour qui on (avec Guillaume) a fait une mission d’audit SEO algorithmique complexe, mais ils ne sont pas les seuls, et même je n’ai eu aucun « mauvais » client, top non^^

Les prochains mois

La R&D, les lives, Queduweb, iSWAG, mais aussi les formations et les audits avec Guillaume, tout cela continue. Mais si j’étais vous, je resterais attentif, car en septembre/octobre nous allons dévoiler deux projets sur lesquels nous sommes depuis longtemps, et qui ont le potentiel pour être des game-changer pour toutes les personnes qui gèrent des sites web (pas que pour les SEOs). Alors stay tuned pour nos prochaines aventures !

Des questions, des remarques -> direction les commentaires, dans la joie, la bonne humeur et la courtoisie^^

2 commentaires on "Presque un an, on fait le bilan"

  • Antoine says

    Et ben,
    tu ne chômes pas! je n’ai pas eu l’occasion d’assister à ne serait-ce qu’une session des ix-labs, je compte bien y remédier dès la rentrée. J’ai bien hâte de voir ce que Guillaume et toi avez dans les cartons également…

  • Jambu says

    L’aventure dans laquelle tu t’es lancée avec ton frère est passionnante pour toi et pour la communauté de SEO, mais pas seulement.
    Merci pour le partage, nous avons tous besoin de messages positifs.
    Longue vie sous une belle mais surtout bonne étoile.

Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *