Le book log de mai et juin 2018

Bonjour à tous !

A l’origine je devais faire le booklog de mai en premier, puis celui de juin, mais comme je suis complètement à la bourre voici le booklog des deux mois. Il contient également mes conseils pour vos lectures de l’été.
Business as usual : les liens amazon c’est de l’affiliation, pas la peine de râler vous n’êtes pas obligé de cliquer 😉

Le booklog

    • Courir ou mourir – Kilian Jornet (sur Amazon)
      Jornet est un athlète hors norme et ce livre sans prétention évoque sa pensée et sa motivation pour la course à pieds. L’écriture est assez mauvaise, mais la lecture est rapide et ça reste raisonnablement intéressant.
    • La flotte perdue – tomes 1 à 6 – Jack Campbell (sur Amazon) puis La flotte perdue : par delà la frontière – tomes 1 à 6 – Jack Campbell (sur Amazon)
      Ce genre de saga assez nulle dans le fond me fascine toujours. Ici il s’agit de grandes batailles épiques dans le futur, avec des extraterrestres et des gros vaisseaux. Ne vous attendez pas à de la grande littérature, personnellement c’est ce que je lis pour m’endormir, tard le soir…
    • Machine learning avec Python – Andreas Mueller et Sarah Guido (sur Amazon)
      Un bon livre pour apprendre, comme le nom l’indique, le machine learning avec Python.
    • Twenty Lectures on Algorithmic Game Theory – Tim Roughgarden (sur Amazon)
      Un livre pour les étudiants très avancés ou les chercheurs dans le domaine de la théorie des jeux et qui veulent bien comprendre les fondements mathématiques de la création des mécanismes, le prix de l’anarchie, etc.
    • Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook – Bob Cordeau et Laurent Pointal (sur Amazon)
      Ce n’est personnellement pas mon livre favori pour apprendre Python, mais ici il y a une spécificité avec les notebooks, ce qui peut sans doute intéresser certains de mes lecteurs.
    • Plein de livres de la black library (warhammer 40k) – plein d’auteurs, certains qui savent à peine écrire, d’autres qui sont vraiment bons (sur Amazon).
      Là encore c’est de la littérature de commande avec à boire et à manger, toujours dans l’univers du jeu de figurines warhammer 40k (space marines, orks, eldars, etc.). La série de l’hérésie d’Horus est globalement de bonne qualité, ainsi qu’une bonne partie de la série sur les primarques. Pour le reste c’est très très variable. La saga des fantômes de Gaunt est plutôt bien, la sage sur Eisenhorn l’inquisiteur tient la route, en revanche les one-shot sur des batailles épiques ou des personnages alternatifs sont souvent assez nuls.
    • Narcissisme: Recueil de Nouvelles – Camille Gillet  (sur Amazon).
      Camille, qu’on croise souvent sur Twitter lorsque l’on fait partie de la sphère SEO/webmarketing/rédaction web, est avant tout une véritable auteure, et vous pouvez maintenant acquérir sur Amazon son premier recueil de nouvelles. C’est à lire, c’est pas cher, faut pas être timide !

Pour l’été

Je pourrais vous conseiller un plein cartons de livres pour cet été, mais je vais me cantonner à deux seulement.
Le premier est Au péril de l’humain, par Jacques Testart et Agnès Rousseau (sur Amazon). Ce livre c’est l’alliance d’un biologiste et d’une journaliste engagée pour nous parler de ce qu’est le transhumanisme et surtout de l’idéologie sos-jacente au mouvement, qui d’après les auteurs est du ressort de la haine de soi-même. C’est à lire car cela remet en perspective le discours solutionniste que l’on a l’habitude d’entendre chez les techno « prophètes ».
Ma deuxième proposition est Makers, par Isabelle berrebi-Hoffmann, Marie-Christine Bureau et Michel Lallement (sur Amazon). Ces trois auteurs sont tous sociologues et dans ce livre ils évoquent les différents aspects de cette culture du « faire ». On y parle hackerspace et fablab, en y évoquant ce qui différencie l’un de l’autre (basiquement l’un est plus « politique » que l’autre), on y parle de la spécificité française, on y parle de la relation du mouvement des makers à la marchandisation du monde, etc. C’est objectivement un livre très intéressant que je vous conseille vivement.

Voilà, bonne lecture, et bon été bien sûr !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *