Archive for octobre, 2018

Le book log de septembre

Me voici de retour pour le booklog du mois de septembre. Au programme de la SF, mais aussi de la Rome Antique et bien d’autres surprises 😉

 

  • The Murderbot Diaries – Martha Wells (sur Amazon)
    Martha Wells Ă©crit beaucoup, et pourtant vous ne la connaissez sans doute pas, entre autre car elle fait beaucoup dans le livre de franchise : Star Wars, Stargate, etc. Les Murderbots Diaries (je ne sais pas si ils existent en français) racontent les tribulations d’un robot intelligent, spĂ©cialisĂ© dans la protection et l’assassinat, qui aime bien les humains dans le fond. C’est facile Ă  lire, ça ne prend pas la tĂȘte, moi j’ai bien aimĂ© (il y a 4 tomes pour l’instant, tous trĂšs courts).

 

  • Head On – John Scalzi (sur Amazon)
    John Scalzi est d’abord l’auteur de la sage du vieil homme et la guerre que j’avais beaucoup aimĂ©. Ici on change d’univers pour, dans un futur proche, retrouver une terre oĂč suite Ă  une Ă©pidĂ©mie une partie de la population s’est retrouvĂ©e « lock in », dans un Ă©tat catatonique sans la possibilitĂ© de se mouvoir ou de communiquer. Heureusement la technologie permet de pallier tous les problĂšmes et les malades peuvent avoir une vie grĂące Ă  des robots piloter par la pensĂ©e. Chris Shane est l’un d’entre eux, et il bosse au FBI, et il va enquĂȘter sur une bien sombre histoire… je conseille ce livre (pareil je ne sais pas si il existe en français).

 

  • Sexe et pouvoir Ă  Rome – Paul Veyne (sur Amazon)
    Un bouquin d’histoire (passe votre chemin si vous cherchez de la fiction) Ă  propos de la vie Ă  Rome, une vie pas trĂšs romantique finalement…
    C’est trĂšs intĂ©ressant, mais c’est bien entendu suffisamment spĂ©cialisĂ© pour ne pas forcĂ©ment emballer mes lecteurs habituels 😉

 

  • Tools of titans – Tim ferriss (version FR sur Amazon)
    Je l’avais dĂ©jĂ  lu en partie il y a quelques mois, et aprĂšs avoir lu l’article que William y a consacrĂ© sur son site j’ai retentĂ© et j’avoue que je ne suis toujours pas convaincu, principalement parce que le livre se perd en terme de discours en parlant de tout est n’importe quoi. Il reste qu’il y a quand mĂȘme quelques bonnes idĂ©es, bref Ă  vous de voir.

 

VoilĂ , c’est tout pour ce mois-ci, Ă  la prochaine !